Strapline

Projet du mois - Juillet 2018

Nouvelles du Moyen-Orient        

Les équipes d'OM au Moyen-Orient font le point de la situation actuelle.

De nombreuses années de guerre en Syrie ont apporté de grandes dévastations et il n'y a pas de fin en vue. Plus de 4,5 millions de personnes ont fui vers les pays voisins et environ 2 millions d'enfants syriens ne peuvent pas aller à l'école.

Dans des circonstances aussi désespérées, nos équipes éduquent directement les réfugiés dans les camps et soutiennent les églises locales dans leurs efforts d’aide aux réfugiés. Les familles démunies reçoivent des colis alimentaires, de l'aide médicale, des cours d'hygiène et entendent aussi la bonne nouvelle de Jésus.

Un club d'enfants pour réfugiés a vu le jour dans une communauté religieuse locale qui comptait au départ dix enfants syriens. En l'espace de deux mois, le nombre d'enfants est rapidement passé à plus de 60. Un employé d'OM a découvert que certains des enfants étaient illettrés. Il a décidé de leur apprendre à lire et à écrire.

Par la suite, certains enfants ont encouragé leurs parents à aller à l'Eglise, malgré les objections de la plupart. Les enfants disent : "Ce sont des gens formidables et ils parlent de Jésus, le Messie". Une mère et ses enfants ont été profondément touchés par l'enseignement et le grand amour qu'ils ont trouvé dans l'Église. Inspirés par ce qu'ils ont appris, ils ont dit : "Nous suivrons Jésus". Entretemps, il y a eu une vingtaine de personnes touchées par l’évangile.

La huitième édition du cours pour les chrétiens locaux a eu lieu. Au cours de cette formation, ils apprennent à répondre le plus efficacement aux questions que se posent les musulmans sur Jésus. Une des participantes partage ses impressions : "Beaucoup de mes meilleures amies sont musulmanes. Je les aime, mais chaque fois que j'essayais de leur parler de Jésus, je me sentais bloquée et je pleurais". Maintenant, j'ai compris que je pouvais leur parler avec confiance. Depuis lors, j'ai eu l'occasion de prier avec plus de 20 femmes musulmanes qui étaient tristes ou malades, ou qui avaient simplement besoin d'encouragement. Je suis pleine d’enthousiasme !"

Nous vous remercions pour votre soutien et vos prières pour le travail d’OM au Moyen-Orient ! Cliquez ici !